Regard Prospectif : propositions, actions

  • Poursuivre la consolidation du processus de budgétisation sensible au genre pour chaque département ministériel avant soumission au vote de l’assemblée nationale;
  • Renforcer les capacités des cellules sectorielles pour jouer le rôle de lead dans les ministères respectifs.
  • Renforcer les capacités du personnel judiciaire pour  une plus grande maîtrise de

l’arsenal juridique (instruments internationaux, régionaux et nationaux) sur les droits de la femme, la révision/reformulation de certaines dispositions légales qui sont

             contradictoires avec ces droits ou pour combler certains vides juridiques à ce sujet

  • Instaurer des contrats de performance entre le Ministère en charge du genre et les

            partenaires intervenants dans ce domaine, notamment les organisations de la société

             civile afin d’assurer la coordination de leurs activités ;

  • Mettre en place les mesures de promotion de l’éducation des femmes au niveau de

l’enseignement supérieur et surtout dans le domaine des Sciences et Technologie

  • La formation des cadres de la santé et de la justice pour aider les victimes des violences La formation des partis politiques sur les violences faites aux femmes.
  • Renforcement du plaidoyer sociétal à travers des dialogues autour de tout ce qui concerne l’autonomisation de la femme dans tous les domaines de la vie ;
  • Révision du code électoral en ce qui concerne les assemblées parlementaires, municipales et régionales pour garantir l’atteinte de la parité (ODD 5), etc.
Afficher en French FR English EN Portuguese PT