Indicateur 9 : Femme, Paix et Sécurité

Femme et défis sécuritaires

Les femmes sont beaucoup plus impliquées dans la résolution et la gestion des conflits à travers leurs participations dans les mécanismes de résolution et de gestion de conflits.

Les principaux défis sont :

  • les pesanteurs socio-culturelles ;
  • les parties aux conflits qui ne sont pas animés d’une bonne volonté d’impliquer suffisamment les femmes ; etc.

Présence des femmes au niveau des FDS

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont une stratégie nationale genre qui permet d’accroitre l’effectif des femmes aux rangs de forces de défense. Au niveau de la Police nationale, il existe aussi un Plan d’action national genre.

Les défis à la présence des femmes au sein des Forces de défense et de sécurité sont :

  • L’insuffisance de l’engagement des femmes à rejoindre les rangs des FDS
  • Les pesanteurs socio-culturels

 S’agissant des perspectives, un atelier d’évaluation sur le Plan d’action national genre de la police est prévu d’ici la fin de l’année 2021.

Présence des femmes dans missions de Paix

Les femmes maliennes sont formées et outillées pour conduire des missions, mais leur implication est très timide. Le manque de volonté politique, les pesanteurs socio-culturelles, le manque de solidarité entre les femmes, le non-respect des textes juridiques par les autorités restent des défis majeurs à leur implication au sein des missions de maintien de la paix.

Femmes : actrices et vectrices de conflits

Souvent les femmes sont indexées d’être actrice des conflits, parce que selon certaines études les femmes au niveau local donnent des informations aux groupes armés terroristes.

Afficher en French FR English EN Portuguese PT