Indicateur 9 : Femme, Paix et Sécurité

Femme et défis sécuritaires

Face aux nombreux défis sécuritaires qui alimentent l’insécurité en Guinée, les femmes sont souvent présentés comme les principales victimes. Elles sont sujettes aux crimes et sont en première ligne pour promouvoir la paix et la sécurité. Ce qui les amène à mettre en œuvre plusieurs actions de plaidoyer et de sensibilisation pour parer à ces risques sécuritaires qui sont notamment liés à la porosité des frontières, la montée des fous, la récurrence et la diversification des crimes, la prolifération des armes légères, les rumeurs, la cybercriminalité, le phénomène de coupeurs de route et de vindicte populaire…

Présence des femmes au niveau des FDS

Informations non disponibles.

Présence des femmes dans missions de Paix

Informations non disponibles.

Femmes : actrices et vectrices de conflits

Les nombreuses crises qu’on traversé la Guinée ces dernières années n’ont pas laissé les femmes insensibles. Elles ont initié plusieurs actions pour s’impliquer en faveur de la paix. Du nombre de ces initiatives, nous avons entre autres :

  • La mise en place d’une case de veille pour la prévention, la gestion et la résolution des crises / conflits au niveau national ;
  • La mise en place de la Coalition des femmes de Guinée pour la paix qui regroupe un grand nombre d’organisation de femmes pour la promotion de la paix ;
  • La vulgarisation des résolutions femmes, paix et sécurité (1325 et suivantes du Conseil de Sécurité des Nations Unies) ;
  • Des activités de renforcement des capacités des femmes / filles sur leur implication dans les processus de prise de décision, de prévention / gestion / résolution des conflits, etc.
Afficher en French FR English EN Portuguese PT