Indicateur 4 : Dynamiques organisationnelles, leadership et transition générationnelle

Organisations féminines, réseaux et plateformes de femmes : réalités, forces et faiblesses

Au Tchad, l’on dénombre plusieurs organisations féminines qui œuvrent toutes pour une meilleure condition de vie et de participation des femmes massive des femmes au processus de paix et du développement durable. Le plus large réseau des organisations féminines au Tchad est la CELIAF, la Cellule de liaison et d’information des associations féminines. Créée en novembre 1996, son but est de développer et de renforcer la collaboration entre l’Etat, les partenaires et les organisations en vue d’assurer la défense des intérêts particuliers des femmes au Tchad. Elle compte plus de 10 antennes dans dix provinces du Tchad et regroupe en son sein plus de 700 organisations avec un effectif d’environ 16 000 membres. Après la CELIAF viennent le CONAF, l’Union des femmes pour la paix (œuvre pour la paix), l’Union des femmes juristes du Tchad (UFJT) qui travaille pour la promotion des droits des femmes et le Réseau des femmes africaines ministres et parlementaires/Tchad (RIFAMT), etc.

Existence de synergies

Les organisations féminines sont réunies dans une plateforme nationale (CELIAF). Cette plateforme nationale mobilise les populations et surtout les femmes sur l’importance de la Paix.

Nous pouvons noter l’existence du réseau des femmes ministres et parlementaires/section du Tchad (RIFAMT). Cette plateforme a organisé un atelier de réflexion sur l’implication des femmes dans le processus de transition et un forum des femmes leaders pour recueillir leur avis sur les principaux thèmes retenus pour être débattus pendant le dialogue. Ces assises ont regroupé les femmes leaders des associations des 23 provinces. Elles ont exprimé clairement leur position contre les conflits armés et s’inscrivent dans la dynamique de paix pour un Tchad émergent. La création du CONAF-Tchad en mars 2014, qui est un cadre fédérateur des femmes tchadiennes leaders qui lutte pour leur dignité, exercer leur citoyenneté et contribuer à l’épanouissement de leurs familles, leur communauté et la nation toute entière a impulsé la dynamique des femmes, même dans les hautes instances de décisions. Les femmes musulmanes et chrétiennes travaillent ensemble.

Il y a également l’Association des femmes enseignantes et chercheures du supérieur au Tchad dont l’objectif principal est l’encadrement et la formation des femmes pour leur meilleur accès  à des postes de responsabilité.

Cette synergie des femmes crée la prise de conscience générale des femmes sur l’importance de leur rôle dans le développement du pays, la paix et leur dignité.

Leadership des femmes

Le leadership des femmes au Tchad peut se jauger par :

  • La détermination de la CELIAF à faire de la Résolution 1325 son cheval de bataille pour la contribution de la femme au processus de paix.
  • La réalisation des études de capitalisation réalisées par les femmes pour la Résolution 1325 par une consultant nationale, organisation des conférences et séminaires en partenariat avec des ONG nationales et internationales autour des problématiques féminines
  • Le lancement de la campagne « He for She » soutenu par les autorités de la transition, lobby enclenché par les femmes leaders lors du forum des femmes leaders pour la restauration du volet action sociale au ministère de la Femme

Collaboration et transition générationnelle

Elle consiste à poser plusieurs actions, il s’agit de : l’octroi des bourses par le CONAF (bourse d’excellence) et l’Association des femmes enseignantes et chercheures du supérieur au Tchad (AFECST),  aux filles et femmes, l’encadrement des filles mères et démunies par les associations des femmes.

On peut également relever la campagne de sensibilisation pour le maintien des filles à l’Ecole, la présence des leaders des associations et plateformes des jeunes dans les assises des femmes leaders, la formations des doctorantes en méthodologie de recherche et rédaction d’un document scientifique par l’AFECST, la construction des latrines et remise des kits d’hygiène menstruelle aux étudiantes. La présence des filles leaders des associations des filles et autres témoigne de la collaboration des deux groupes pour une transition générationnelle.

Afficher en French FR English EN Portuguese PT