Indicateur 2 : Dispositif et agencement institutionnel

Dispositif institutionnel existant

État des lieux

Les dispositifs institutionnels pour la promotion du genre au Mali sont :

  • Le Ministère de la Promotion de la femme qui a été créé pour la première fois en 1997
  • La Direction nationale de la promotion de la femme
  • Les directions régionales de la promotion de la femme
  • Le Secrétariat permanent pour la mise en œuvre de la politique nationale genre de 2014
  • Le Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant de 2009
  • Le Programme national pour l’abandon des violences basées sur le genre

Les structures pour la promotion du genre existent au Mali, mais force est de constater qu’il y a beaucoup de défis parmi lesquels on peut retenir :

  • Les réticences de l’adhésion des populations aux textes juridiques relatifs aux droits des femmes
  • L’effectivité de la participation des femmes
  • La domestication et la transposition des instruments juridiques internationaux
  • L’insuffisance de formation en genre des cadres du ministère en charge de la Promotion des femmes

En termes de perspectives nous  

  • L’élaboration du document du Programme de Développement pour l’Autonomisation de la Femme et l’épanouissement de l’enfant
  • L’élaboration du PDDAFEF
  • L’avant-projet de loi sur les violences basées sur le genre
  • L’Observatoire indépendant des femmes sur la mise en œuvre de l’accord sur la paix et la réconciliation (l’objectif de l’observatoire est de veiller à l’implication des femmes dans les mécanismes de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Aucune femme n’était membre du Comité de suivi de l’accord mais grâce au combat des organisations des femmes avec l’accompagnement de la MINUSMA et d’autres partenaires, aujourd’hui 12 femmes siègent au sein du comité de suivi de l’accord). Compte tenu de cet acquis les femmes ont estimé important de mettre en place un observatoire pour veiller à la représentativité des femmes dans les mécanismes de l’accord pour la paix.

Agencement institutionnel : directions, agences, observatoire, etc. : ossature et pertinence

L’agencement intentionnel du Ministère en charge de la Promotion de la femme est composé de :

  • La Direction nationale de la femme, qui est présente au niveau national, région et local
  • Le Secrétariat permanent pour la mise en œuvre de la Politique Nationale Genre, qui est un service rattaché au Secrétariat général du ministère qui a son encrage institutionnel à la Primature
  • Le Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant, qui est un service rattaché au Secrétariat général du ministère.
  • Le Programme national pour l’abandon des violences basées sur le genre, est un service rattaché au secrétariat général du ministère

S’agissant de la pertinence de cet agencement institutionnel, il est à constater que toutes ces structures travaillent en synergie pour la mise en œuvre des politiques, lois et programmes relatifs à la promotion des droits de la femme.

Afficher en French FR English EN Portuguese PT